Le data marketing pour une relation client personnalisée

On doit l’essor du marketing ultra-personnalisé aujourd’hui à l’explosion de la quantité des données collectées, la puissance décuplée de calcul des ordinateurs et l’affinement des algorithmes. De ce fait, le marketing de masse n’a plus beaucoup de raison d’être aujourd’hui.

Dans un monde où toutes les entreprises cherchent à augmenter leur part de marché, les données collectées peuvent leur permettre de mieux connaître les besoins des consommateurs et donc de se différencier. L’exploitation des données clients à des fins marketing ou commerciale devient clé. 

le data marketing

Quelles données faut-il identifier ? Comment les collecter ?

Les données client sont un atout des plus précieux pour une entreprise. Elles sont indispensables pour personnaliser le marketing et créer une relation client de qualité. Cependant, il faut savoir les collecter à bon escient et les analyser afin d’en retenir les points les plus importants. 

Avant de collecter les données client, il faut identifier lesquelles vont servir à une stratégie marketing de qualité. 

Il existe différents types de données : 

  • Les données de base : le prénom, le nom, la civilité, l’adresse, la date d’anniversaire, le numéro de téléphone et l’adresse email. Ces informations permettent d’entamer la conversation avec le client.
  • Les données socio-démographiques : la profession, l’âge, le genre,  le nombre de personnes dans leur foyer et la zone démographique.
  • Les données de navigation : les centres d’intérêts, les opinions et modes de vie du client. Ces données sont pertinentes car elles vont permettre de proposer des offres plus personnalisées. Ces informations ne sont pas figées et peuvent varier avec le temps.
  • Les données spécifiques à un business : chaque entreprise aura ses propres besoins en données clients. Par exemple, un magasin spécialisé dans la vente de chaussures se doit de connaître la pointure et la marque préférée de ses clients.
  • Les données de personnalisation : le nombre de personnes dans leur foyer, l’équipe préférée dans le domaine sportif… Connaître les consommateurs de manière intime permettra d’améliorer durablement l’expérience client. 
 

Ces données permettent de créer des catégories de clients, des profils “type” de consommateurs. L’objectif de cette catégorisation des données clients est d’établir une communication des plus appropriées pour les consommateurs et les prospects.

Après avoir identifié les données client, il faut les collecter. En magasin ou sur internet, les entreprises disposent de différentes solutions : le programme de fidélité, les promos et jeux concours, les tablettes tactiles en point de vente, les newsletters, les réseaux sociaux,…

Une fois les données identifiées et collectées, il faut les mettre à profit dans une stratégie de data marketing adaptée aux besoins et objectifs de l’entreprise. 

Qu’est ce que le data marketing ?

Le data marketing désigne les techniques marketing basées sur l’utilisation des données disponibles de l’entreprise. 

« Envoyer le bon message au bon moment et par le bon canal est le début d’une relation individualisée solide et durable. »

Noyé dans un flot continu d’annonces et d’offres, le consommateur est friand de l’approche personnalisée pour la simple raison qu’il est en attente de considération de la part des marques ; et montrer au client qu’on le connaît, c’est montrer que l’on s’intéresse à lui.

Cette relation individualisée, permise grâce à une meilleure connaissance client, est cruciale car au-delà des offres et des messages, c’est aussi le parcours qui sera personnalisé, fluide et sans couture. Qu’il aille directement en magasin, sur le site ou les réseaux sociaux de la marque, le client veut et doit être reconnu sur tous les points de contact. 

Petit point RGPD

Si le data marketing possède un potentiel d’efficacité indiscutable, il soulève par ailleurs de nombreuses questions éthiques et juridiques relatives aux traitements des données personnelles.

Depuis quelques années, les acteurs du web sont amenés à être plus transparents quant à la collecte et l’utilisation des données clients. En effet, suite à de nombreuses interrogations des consommateurs, le CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) et le Parlement européen ont instauré la loi RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) qui encadre le traitement des données personnelles sur le territoire de l’Union européenne. 

Cette loi, mise en place le 25 mai 2018, oblige les entreprises qui collectent les données clients à justifier précisément de leur utilisation.  

Loi RGPD - data marketing

Il est important de montrer aux utilisateurs que les données qu’ils transmettent sont utilisées à bon escient et qu’elles permettent de mieux les comprendre et donc de leur proposer des offres personnalisées.  L’utilisation des données client est un réel atout que les entreprises doivent exploiter pour avoir une stratégie marketing et commerciale des plus performantes.

Pour plus d’informations sur l’utilisation de la data chez Nuukik, contactez nous

Back to top