Comment augmenter son taux de conversion ?

Le taux de conversion est l’indicateur clé de la plupart des actions marketing. Il mesure la capacité d’un site e-commerce à transformer un visiteur en client.

En d’autres termes, c’est par cet indicateur clé (kpi) qu’on va chercher à mesurer l’efficacité d’une campagne marketing: combien de personnes ont fait ce qu’on attendait d’eux, comme par exemple acheter un produit ou remplir un formulaire de contact, par rapport au nombre de personnes à qui on a adressé le message marketing.

Comment augmenter son taux de conversion ?

Comment calculer le taux de conversion de votre site web ? 

Un simple calcul permet d’obtenir votre taux de conversion : il faut diviser le nombre de visiteurs reçus par le nombre d’inscriptions ou d’achats (si vous avez un site e-commerce) et ensuite, multiplier ce chiffre par 100. On peut ainsi dire que le taux de conversion = nombre de nombre de clients / visiteurs x 100.

En guise d’exemple, voici la situation suivante : En une seule journée, vous avez obtenu 110 clients sur un nombre total de 1000 visiteurs? Votre taux de conversion est donc de 11 %. Voici le calcul complet: 110/1000 = 0,11 x 100 = 11.  

Évaluer le taux de conversion des différentes étapes menant à l’acquisition de clients vous permet d’identifier les aspects qui compromettent votre succès et pourra vous indiquer la nécessité de faire un test A/B pour identifier quel correctif serait en mesure d’augmenter votre taux de succès.

Il va de soi que le calcul des taux de conversion des aspects et des fonctionnalités de votre site web d’entreprise font partie du suivi quotidien que vous devez faire si vous souhaitez assurer le succès de votre entreprise. Cela vous permettra de réajuster le tir et de repenser l’ensemble de votre stratégie sur le web.

Pourquoi les taux de conversion e-commerce sont bas ? 

Les taux de conversion des sites e-commerce sont relativement bas pour plusieurs raisons. En effet, internet peut apparaître comme un outil de préparation à l’achat pour le consommateur, le manque de déplacement physique en magasin n’incite pas non plus à la vente. De plus, le consommateur est de plus en plus volatile face aux offres qui lui sont proposées et les délais de livraison et le taux de chargement du site e-commerce peuvent être un frein à la conversion des visiteurs.

Cependant, d’autres facteurs, liés à votre site e-commerce peuvent dégrader le taux de conversion. Par exemple, la difficulté d’accès au produit, un visuel non qualitatif, une navigation difficile, le manque d‘aide aux choix grâce à des guides ou conseils, une fiche produit incomplète un un tunnel d’achat trop complexe.  Ces facteurs peuvent décourager le visiteur à devenir client. 

Quelques astuces pour améliorer son taux de conversion 

Il est possible d’améliorer son taux de conversion grâce à différentes astuces. 

1. Respectez le chemin de conversion

Tout d’abord, la première astuce est de créer des call to action afin d’inciter vos visiteurs à effectuer une action précise.

Afin d’augmenter le taux de conversion de votre site web, il sera crucial d’intégrer des appels à l’action qui correspondent à chacun de ces services/produits. Dans le cas contraire, le principal intéressé risque fort probablement de ne pas se sentir interpellé par votre intervention. N’hésitez donc pas à inclure un appel à l’action en lien direct avec chacun de vos textes. Évidemment, celui-ci se doit d’être le plus visible possible, faute de quoi il passera inaperçu et n’aura aucun effet sur votre taux de conversion. Misez donc sur une couleur qui contraste avec le fond de votre page.

Ensuite, vous devez optimiser vos landing pages tant sur le fond que la forme.

Pour continuer, vérifiez vos formulaires car ils ne doivent pas être trop longs et comporter uniquement les informations essentielles dont vous avez besoin pour convertir. Par exemple, si vous souhaitez que vos lecteurs s’abonnent à votre newsletter, il est inutile de mettre un champ « adresse » ou « code postal ». Contentez-vous de demander leur adresse e-mail et éventuellement leur prénom et/ou nom.

Pour finir, vous devez avoir des pages de remerciement parfaites afin d’engendrer de nouvelles actions de la part de votre client fraîchement converti.

2. Facilitez le cycle d’achat

Pour encourager le passage à l’action de vos visiteurs, il est indispensable de faciliter le processus. Que ce soit pour s’inscrire à votre newsletter, effectuer un achat ou télécharger un livre blanc, la procédure doit être la plus simple et intuitive possible.

Un tunnel d’achat long va décourager vos internautes alors que s’il est court, l’achat se fera rapidement. Vous devez donc réduire le cycle de vente en diminuant le nombre de pages.

Une autre technique est de demander l’email des internautes le plus tôt possible ou alors de leur proposer une inscription avec leur compte Facebook ou Twitter plutôt que d’en créer un.

3. Optimiser et personnaliser vos contenus

Améliorer les fiches produit de vos produits ou services phares vous permet de proposer un contenu pertinent répondant aux recherches des internautes et de satisfaire aussi les moteurs de recherche. Optimiser vos contenus engendrera une hausse de vos conversions

Pour cela, vous devez insérer des mots clés et proposez du contenu correspondant aux besoins de vos cibles et à l’étape du parcours d’achat dans laquelle ils se trouvent. Il est essentiel de personnaliser vos contenus en fonction de vos prospects.

Envie d’en savoir plus sur la personnalisation ?  Nuukik peut vous aider ! 

 

Moteur de recommandation personnalisée

 

4. Intégrez un chat pour retenir les déserteurs

Il est bien établi que l’installation d’un chat sur un site web est un incontournable pour quiconque désire retenir un maximum de clients. Malgré tous vos efforts, il se peut qu’un client dont la question est très spécifique ne trouve pas réponse à celle-ci sur votre site web. Afin d’éviter que cette personne ne quitte bredouille pour se diriger vers le site d’un concurrent, intégrez un chat.

Le fait de pouvoir dialoguer avec un membre de votre équipe facilitera l’établissement d’une relation de confiance entre ce nouveau client et votre entreprise, tout en démontrant que vous désirez réellement répondre à ses besoins. Il faut dire qu’un client en confiance et qui ne se trouve plus dans l’incertitude sera logiquement plus enclin à répondre à votre appel à l’action et à faire affaire avec vous.

5. Mettez en avant vos offres promotionnelles

Qui aime avoir des cadeaux et avoir l’impression de faire une bonne affaire ? La réponse est « tout le monde ». 

Par conséquent, pour satisfaire au mieux vos prospects proposez-leur une réduction ou alors une contrepartie : essai gratuit, guide offert, livraison gratuite…

Votre page d’accueil, vos pages de ventes et vos pages de remerciement sont les endroits idéals pour mettre en avant vos offres et ainsi booster votre taux de conversion

6. Proposez d’autres produits/services

Lorsque les internautes ont visité une page sur votre site e-commerce ou bien ajouté un produit dans leur panier, vous pouvez leur en présenter d’autres afin d’engendrer de nouvelles conversions.

Suggérez-leur des produits ou services de gamme supérieure (up-selling) ou bien proposez-leur des produits complémentaires (cross-selling). Ces deux techniques de vente permettent d’accroître leur panier moyen dans le but d’augmenter votre chiffre d’affaires. Si vous voulez en savoir plus sur ces techniques, cliquez ici.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.  

Source: Institut de commerce connecté – Formation E-merchandising : Comment améliorer son taux de transformation ? – Guillaume Nominée

Back to top